Département Hébergement et Logement d'Insertion

Le département Hébergement et Logement d’Insertion est un dispositif francilien d’accueil et d’accompagnement de personnes en besoin de stabilisation et d’insertion, souhaitant s’engager dans un parcours d’accès à l’autonomie. 

1036 places & 426 mesures

11 services à Paris et petite couronne

95 salariés et 9.600.000 € de budget


Pour un accompagnement d'un public adultes et enfants en difficulté d'insertion, notamment des femmes avec enfants victimes de violences
Un pôle structuré en Plateforme interne et partenariale avec deux grands secteurs

voir ci-dessous

Il est composé de 10 services, ou dispositifs, agissant sur les départements de Paris, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, et est structuré en deux pôles d’activité :

  • Le Pôle Hébergement Paris :

    Le CHRS accueille des familles monoparentales et notamment des femmes victimes de violences, éprouvant des difficultés d’insertion sociale liées au manque ou absence de ressources, d’emploi, de logement, et des difficultés d’ordre personnel liées aux traumatismes de l’errance et de la violence subie. 303 places d’hébergement sont dédiées à l’accueil des femmes et des enfants, équivalant à une capacité d’accueil de 97 familles.

       Le CHRS est constitué de 2 services :

  • Les services Urgence (27 places) destinés à l’accueil de femmes, accompagnées ou non d’enfant(s) victimes de violences : dispositif d’urgence de mise en sécurité, suite d’urgence, accueil de jour.
  • Les services d’insertion moyen séjour (276 places), composés de 3 unités opérationnelles situées sur les 6ème, 10ème, et 12ème arrondissements de Paris. Ces services accueillent des femmes accompagnées d’enfant(s), en hébergement en diffus et en regroupé.

    Centré sur des actions d’hébergement et d’accompagnement ciblé sur l’insertion des personnes accueillies dans ses services, le Pôle hébergement Paris mobilise ses moyens pour soutenir des femmes et des enfants à conduire un projet de vie renouvelé et à s’inscrire dans un processus d’autonomisation. 
    L’accompagnement exercé est global. Il porte sur l’ensemble des aspects de la vie personnelle, familiale, sociale, professionnelle des personnes. Il tient compte de la place de l’enfant dans le parcours d’insertion. Il est assuré par une équipe pluridisciplinaire composée d’assistant(e)s social(es)(aux), de conseillèr(e)s en économie sociale et familiale, d’éducateurs (trices) spécialisés(es), de psychologues et de référents enfants.
    Les interventions sont menées dans le cadre d’un contrat de séjour et d’un projet personnalisé élaboré avec les personnes. Le parcours d’accompagnement est mené par un référent, interlocuteur privilégié tout au long du séjour.

     Les projets du Pôle :

    Création d’un centre de stabilisation « Séraphine de Senlis » dédiés à l’accueil de femmes vieillissantes en situation d’errance : ouverture programmée en Octobre 2017.
 


  • Le Pôle Hébergement Logement d’insertion :

    1. Le Pôle Hébergement Paris-Petite couronne et Logement d’insertion :

    Le Pole Hébergement et Logement d’Insertion inscrit son activité  dans le champ de l’hébergement et de l’insertion sociale par le logement, et agit en direction de l’accès et du maintien dans le logement autonome et durable des personnes en situation de précarité;

    Il est composé :

  • -   d’un service d’insertion de moyen séjour composé d’1 unité opérationnelle d’une capacité de 87 places pouvant accueillir 33 familles, en hébergement diffus exclusivement (appartements sur Paris, Créteil et Bonneuil-sur-Marne),

    -    et de 3 dispositifs d’inclusion sociale par le logement : Intermédiation SOLIBAIL, un dispositif Résidences Sociales-Maison Relais, un service d’Accompagnement Vers et dans le Logement.

    Ce pôle accompagne une double mission : la gestion d’un dispositif CHRS dont les modalités d’intervention sont similaires à celles déployées par le Pôle Hébergement Paris, et la gestion de dispositifs d’Insertion par le Logement.

    4 dispositifs composent le champ d’intervention relatif à l’activité d’insertion par le Logement :

    • SOLIBAIL :

    Ce service d’intermédiation locative est destiné à des familles (couples avec enfants, familles monoparentales) nécessitant d’être accompagnées pour concrétiser ou consolider un parcours d’insertion en vue d’acquérir les pré-requis et conditions pour accéder à un logement pérenne. Le dispositif Solibail est implanté dans les départements 93 et 94 et comprend aujourd’hui 171 logements. La durée de la sous location est fixée à 18 mois.

    • LES RESIDENCES SOCIALES :

    Les Résidences Sociales offrent un mode de logements temporaires regroupés au sein d’un même immeuble. Le dispositif est destiné aux ménages (familles monoparentales, personnes isolées) en situation d’insertion, dont la situation ne présente pas les pré-requis nécessaires à un accès au logement pérenne de droit commun. Les ménages sont accompagnés dans le cadre des missions définies par la charte de l’Accompagnement Social Lié au Logement. L’objectif des interventions menées est de lever les freins et entraves à un accès au logement pérenne et d’optimiser les capacités requises pour assurer de manière autonome la gestion d’un logement.

    • LA MAISON RELAIS :

    La Maison Relais est une forme d’habitat alternatif, qui permet de loger dans la durée des personnes dont la situation rend difficile l’accès à un logement indépendant, en raison de difficulté de santé, d’un long parcours d’errance et d’exclusion, d’une situation d’isolement aggravé et de désocialisation.

    Elle offre une capacité de 16 logements, dont 12 pour personnes seules et 4 pour familles monoparentales. Les ménages bénéficient, s’ils le souhaitent, d’un accompagnement spécifique, exercé par une maîtresse de maison et un assistant social, dont le contenu vise à les soutenir dans leurs difficultés personnelles et à favoriser le développement du lien social.

    • L’ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS LE LOGEMENT (AVDL) :

    Ce dispositif propose un accompagnement spécifique centré sur les aspects du Pouvoir et du Savoir Habiter à destination des ménages sans logement ou en situation de mal logement, en particulier les ménages bénéficiaires d’un droit au logement opposable. La finalité de l’accompagnement vise l’accès et le maintien dans un logement autonome et pérenne de droit commun.

    Les projets du Pôle :

    -       création d’une pension de famille en partenariat avec France Habitation,

    -       création d’une résidence Sociale en partenariat avec SIEMP-ELOGIE.

    LES FONCTIONS SUPPORT DU DEPARTEMENT :

    Le Département est engagé dans un processus d’amélioration de la Qualité de ses actions. La cellule Qualité mise en place par ARFOG-LAFAYETTE, intervient au sein du Département sur 4 axes principaux :

    1. Evaluation et suivi du plan d’actions d’amélioration de la qualité.
    2. Veille permanente sur les outils de la loi 2002-2 et des recommandations de bonnes pratiques.
    3. Interventions auprès des professionnels, échanges et réflexion avec les équipes sur les recommandations des bonnes pratiques/
    4. Enquêtes et Recueil des indicateurs de satisfaction auprès des résidents.


    Le Département bénéficie pour la conduite de son activité des ressources et fonctions support du Pôle Commun de gestion d’ARFOG-LAFAYETTE, en termes de gestion budgétaire et financière, de ressources humaines, de stratégie, de politique partenariale et de développement.

    Le Département mobilise un partenariat efficient lui permettant d’améliorer ses réponses au bénéfice des personnes accueillies et accompagnées dans ses services.


    2 types de partenariat sont mobilisés :

    • Un partenariat opérationnel de proximité par une intégration dans un réseau d’acteurs locaux, lié à l’accompagnement et sous l’initiative et responsabilité des responsables des services.
    • Un partenariat stratégique et politique conduit sous la responsabilité des directions.


    Voir documents annexés :

    Dispositif Urgence (à venir)

    Dispositif Insertion Moyen Séjour (à venir)